Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Tous les articles de

Mathilde Lafleur

Moi, c’est Mathilde,

J’ai 16 ans et je suis en 5e secondaire en option danse. Je suis une fille qui, à première vue, peut paraître gênée, mais si on me connaît vraiment, je suis tout le contraire de ça! Je suis une personne curieuse, très expressive et j’ai toujours quelque chose à dire! Durant mon parcours au secondaire, en tant que fille, j’en ai vu de toutes les couleurs et je peux dire que grâce à ça, j’ai grandi. J’ai des tonnes de projets qui n’aboutissent pas toujours, mais quand je veux quelque chose, croyez-moi, je suis déterminée et je fonce!

Voir tous les articles de la : École secondaire Augustin-Norbert Morin

Mathilde Lafleur
École , Persévérance

Mes 5 dernières années

"...Le secondaire m'a appris bien des choses. J'ai appris à réussir et parfois, écoucher pour ensuite me relever et le faire d'une meilleure façon. Les échecs n'en étaient pas..."

Mathilde Lafleur - École secondaire Augustin-Norbert Morin
Mathilde
École secondaire Augustin-Norbert Morin
Valeurs , École

Souffler l’espace d’un moment

"...Je peux faire le plein d’énergie et recharger mes batteries. Même si je n’ai que 17 ans, j’ai, moi aussi, beaucoup de pression et le stress s’accumule..."

Mathilde Lafleur - École secondaire Augustin-Norbert Morin
Mathilde
École secondaire Augustin-Norbert Morin
Pression sociale

Lâcher prise

"...Dans la vie, c’est parfois dur d’être complètement heureux. On se fixe une idée de ce qu’est le bonheur et par notre idée, on se rend malheureux à essayer de l’être en fin de compte..." 

Mathilde Lafleur - École secondaire Augustin-Norbert Morin
Mathilde
École secondaire Augustin-Norbert Morin
École , Surperformance

La réalité de performer à l’école

"...Selon moi, nous mettons beaucoup de pression sur nos épaules pour réussir, faire plaisir et rendre nos parents fiers, mais avant tout il faut se poser cette question: est-ce que j’en fais trop?..."

Mathilde Lafleur - École secondaire Augustin-Norbert Morin
Mathilde
École secondaire Augustin-Norbert Morin
Image corporelle , Pression sociale

La belle époque

"...L’apparence est devenue plus importante, car c’est facile pour une jeune fille de se faire influencer par la société. Nous, les filles, nous subissons une continuelle pression. Celle d’avoir une image parfaite..." 

Mathilde Lafleur - École secondaire Augustin-Norbert Morin
Mathilde
École secondaire Augustin-Norbert Morin