Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Lâcher prise
Assumée

Lâcher prise

J’ai beaucoup réfléchi à comment commencer ce texte, car c’est un sujet qui me touche personnellement. Je pense qu’avant tout, faire un petit constat serait une bonne chose.

Dans la vie, c’est parfois dur d’être complètement heureux. On se fixe une idée de ce qu’est le bonheur et par notre idée, on se rend malheureux à essayer de l’être en fin de compte. C’est dommage de passer à côté de ça parce que croyez-moi, le bonheur, c’est quelque chose d’essentiel.

Je dois vous dire que le bonheur n’est pas seulement quelque chose d’énorme. Parfois, il est tout simplement parmi les petites choses de la vie et facilement, on passe à côté. En réfléchissant longuement à propos de ce sujet, j’ai réalisé quelque chose. Parfois, on s’accroche à quelque chose, une idée, une rencontre, un idéal pour trouver le bonheur. On s’acharne tellement qu’au final, on n’est pas plus avancé et parfois, on se rend malheureux.

Ça a été mon cas. J’ai longtemps été accrochée à une situation qui à la longue ne m’a pas toujours rendue heureuse, mais grâce à ça, j’ai appris quelque chose de très important: lâcher prise. Deux petits mots d’un grand impact et qu’on sous-estime beaucoup trop de nos jours. Il ne faut pas forcer les choses pour qu’elles arrivent. Il faut parfois les laisser venir. J’ai dû faire du travail sur moi-même pour voir et réaliser que je dois laisser les choses comme elles sont et continuer d'avancer même si parfois, on doit laisser certaines situations ou bien des relations derrière. On doit continuer d’avancer et arrêter de se bloquer sur quelque chose qui parfois, nous empêche justement d’évoluer, de grandir. Il faut accepter ce qui est, laisser aller ce qui était et avoir confiance en ce qui sera.

J’ai longuement pensé à tout ça et pour être complètement heureuse dans ma vie, je dois vivre le moment présent et ouvrir les bras aux nouvelles opportunités que la vie m’offre. Je pense que le fait de réaliser tout ça va m’aider à voir plus clair et faire de meilleurs choix dans ma vie. Peut-être que vous avez déjà vécu la même situation que moi? Croyez-moi, lâcher prise nous enlève un poids des épaules et grâce à ça, on peut vivre pleinement les petits moments heureux de nos vies et apprécier toutes les belles choses qui s’offrent à nous.

Mathilde

 

Mathilde Lafleur

Moi, c’est Mathilde,

J’ai 16 ans et je suis en 5e secondaire en option danse. Je suis une fille qui, à première vue, peut paraître gênée, mais si on me connaît vraiment, je suis tout le contraire de ça! Je suis une personne curieuse, très expressive et j’ai toujours quelque chose à dire! Durant mon parcours au secondaire, en tant que fille, j’en ai vu de toutes les couleurs et je peux dire que grâce à ça, j’ai grandi. J’ai des tonnes de projets qui n’aboutissent pas toujours, mais quand je veux quelque chose, croyez-moi, je suis déterminée et je fonce!

Mathilde Lafleur - École secondaire Augustin-Norbert Morin