Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Tous les articles de

Maïa Rousseau-Robert

Je m'appelle Maïa Robert, j'ai 16 ans et je suis en 5e secondaire. J'ai été une personne autonome dès mon très jeune âge. J'ai un fort caractère, une facilité pour la communication et j'aime aider les autres. Je suis déçue de la société dans laquelle nous vivons. J'ai confiance en moi, je n'ai pas peur du ridicule et je trouve que plusieurs autres filles devraient être ainsi. Si je pouvais les aider à avoir une estime en soi plus grande en leur montrant comment je vois cette situation, ça me ferait un plus grand bonheur. J'ai une grande maturité pour mon entourage et c'est un défi qui m'affronte souvent, socialement.

Voir tous les articles de la : École secondaire Augustin-Norbert Morin

Maïa Rousseau-Robert
Assumée

Maquille ton cœur, au lieu de ta face!!

Lire plus

"...Je ne comprends pas trop ça, moi, le monde qui se maquille. Je trouve ça stupide de ne pas accepter sa personne au naturel..."

Assumée

Du tabou, un peu trop partout!

Lire plus

"...Je trouve qu’il manque de personnes sur cette terre avec un grand cœur, prêtes à écouter sans juger et sans seulement parler d’elles-mêmes...."

Découragée

S’améliorer en changeant

Lire plus

"...Je n’ai pas la motivation de voir la lueur du jour, je suis découragée et ça fait que je ne m’aide pas moi-même. Je change, mais pas de la bonne façon, la Maïa positive : elle est où?.."

Assumée

La société de nos jours…

Lire plus

"...Le monde n’est pas assez gentil autant avec les autres qu’avec eux-mêmes. La plupart ont de la difficulté à donner des compliments aux autres.

Intéressons-nous aux autres et soyons à l’écoute sans espérer un retour..."

Assumée

Chaque jour, JE communique

Lire plus

"...J’ai trouvé mes relations sociales très difficiles pendant mon secondaire. J’avais de la difficulté avec le “monde de mon âge” qui ont de la difficulté à communiquer, qu’ils ont de la jalousie ou bien un manque de confiance parce que n’ai jamais vraiment vécu ça..."