Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
L'amour de soi
Assumée

L'amour de soi

Tout d'abord, j'aimerais bien vous partager ouvertement ma vision sur l'amour de soi. Quand on pense à l'amour, la première image qui nous vient à l'esprit est probablement l'image de deux personnes qui ressentent des émotions fortes l'une envers l'autre, non? Mais qu'en est-il de l'amour que nous devrions avoir pour nous-mêmes? À l'école, on ne nous apprend pas concrètement à nous mettre en valeur. En plus, avec la présence fulgurante des réseaux sociaux, le problème s'aggrave. Comment ne pas succomber aux modèles de beauté et à la comparaison? Beaucoup de jeunes filles et de jeunes garçons souffrent, car ils ne s'acceptent pas comme ils sont. Nous sommes emprisonnés dans ce cercle vicieux, malheureux, pour la plupart. Cela peut avoir des répercussions sur bien des plans: personnel, académique...

En ce qui me concerne, lorsque j'ai réussi à me valoriser et à m'accepter tel que je suis, autant avec mes qualités qu'avec mes défauts, j'ai senti une sorte de libération. J'ai remarqué que j'attirais les bonnes personnes dans ma vie grâce à ma joie de vivre contagieuse! J'ai laissé tomber les standards de la société et j'ai créé mes propres attentes. J'ai décidé d'exprimer ma créativité à travers la musique et l'écriture et de me dépasser à la course. En ayant des passe-temps qui me passionnent, j'ai appris à sortir de ma zone de confort et à m'impressionner moi-même.

Au fond, nous avons tous cette flamme à l'intérieur de nous qui n'attend que ça, voir la lumière du jour. Je tiens à vous dire, à chacun et à chacune, que vous êtes beaux et belles, que vous êtes complets sans les autres et que vous possédez tout à l'intérieur de vous pour atteindre votre plein potentiel. Il ne suffit que d'y croire et de se le répéter. Aussi, faites juste imaginer le monde dans lequel on vivrait si on se complimentait tous de mots positifs. Ce serait fou, ne pensez-vous pas? En s'appréciant réellement, on projette cet amour envers les autres. On vit alors une vie plus comblée et on a tendance à plus apprécier les petites choses. Comme quoi, nous n'avons pas besoin d'un partenaire ou de «J'aime» sur Facebook pour sentir que l'on en vaut la peine. Sachez que votre corps ne vous définit pas. Votre âme, elle, vous définit beaucoup plus que vous ne l'imaginez! 

 

J'espère fort bien que ce texte vous a plu ????!

Merci.

Sindy

Sindy Pouliot

Je me nomme Sindy Pouliot. J'ai 17 ans et je suis en 5e secondaire à l'École de Mirabel. J'ai décidé de me consacrer à l'écriture, il n'y a pas si longtemps et je suis tombée en amour avec le processus. Je peux m'exprimer sans aucune contrainte et prendre du recul sur certaines de mes expériences, ce que je trouve génial! Le projet «La deMOIs'aile» m'intéresse énormément et j'aimerais beaucoup y prendre part en partageant mon vécu et afin de pouvoir, ultimement, inspirer les autres. L'idée de m'ouvrir et de me surpasser me donne tout autant la fugueuse envie de faire partie de ce projet.

Sindy Pouliot - École secondaire de Mirabel