Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Pour avancer droit sur mon chemin…
Assumée

Pour avancer droit sur mon chemin…

Un, deux, trois,

j’avance au soleil,

j’avance sous la pleine lune,

un pas chaque seconde

 

Je tombe, je me relève

des fois, c’est plus long,

j’ai toujours de l’aide

 

Devant, ça fait peur,

derrière, c’est triste,

à gauche et à droite

il y a les amis, la famille et ceux qui m’aiment

 

Je ne suis jamais seule,

il y a des gens à mes côtés

toujours là pour m’aider

 

Quatre, cinq, six,

j’avance sur mon chemin,

celui que j’ai choisi,

pas toujours le plus facile

 

Je croise des obstacles,

des gens,

et l’amour sur ma route,

qui me permet d’apprendre et de grandir

 

Je crée, je choisis,

 chaque seconde de ma vie,

mon chemin

 

Je sais qu’au bout, il y a la meilleure amie de la vie,

elle ne me fait pas peur,

mais je ne veux pas pour autant la croiser

ni trouver le bout du sentier

 

Sept, huit, neuf,

j’accompagne ceux que j’aime sur leur chemin,

parmi la gauche ou la droite,

des fois jusqu’au bout du leur.

 

Je contemple les oiseaux,

et la vie qui m’entoure

  je lui dis merci

 

J’apprécie ce que j’ai,

au lieu de fixer le noir des choses

je m’aime comme je suis,

j’assume de mon mieux mes choix passés

 

Le futur m’attend plus loin,

où mon chemin se sépare,

le passé plus loin en arrière,

ramasse ce que je laisse tomber

 

Dix, onze, douze,

je change, je grandis et j’apprends

des gens restent derrière,

Des nouveaux s'ajoutent à ma gauche

 

Tout ce que je croise sur mon chemin,

que ça soit positif ou négatif,

crée qui je suis.

 

J’ai peu d’expérience,

mais remplie de sourire, d’amour et de fierté,

aussi de douleur, de peine et de colère,

avec qui je me suis forgé une personnalité

 

Je ne sais pas où je vais,

je choisis comme ça arrive,

ce qui crée ma vie

 

Treize, quatorze, quinze,

je grimpe une montagne,

j’ai réussi

grâce à ceux qui se tiennent à gauche et à droite

 

Je remercie la vie de m’avoir offert,

on n’a pas toutes les mêmes chances,

j’ai plutôt une belle existence,

pour le monde où on vit

 

Je dis merci à tous ceux qui sont passés sur mon chemin,

et tous ceux qui sont là aujourd’hui,

ils ont tous laissé une trace de leur passage

 

Je suis là malgré tout,

et je continue à avancer,

dans les méandres sinueux de la vie

 

Je continue de garder au chaud l’amour

là pour toujours

dans mon cœur, 

parce que c’est tout ce qu’il me faut

 

Pour avancer droit sur mon chemin…

 

Aude 


 

Aude Mainville

J’écris souvent, mais pas de moi. J’invente des personnages et je les fais vivre avec des mots. Je sors de moi et de mes émotions pour aller dans quelqu’un d’autre qui pourrait exister. Prendre une pause de notre monde. Mais là, j’écris à propos de la vraie moi. Je m’appelle Aude Mainville, j’ai 15 ans et je suis en 4e secondaire. J’aimerais bien partager le plaisir de l’écriture et la force des mots. Écrire, c’est libérateur, lire les autres peut faire autant de bien que celui qui écrit.

Aude Mainville - École secondaire Augustin-Norbert Morin