Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Dormir, pour tout oublier
Émotions

Dormir, pour tout oublier

Des fois, je ne suis même pas fatiguée, je suis juste tannée d’être réveillée, alors je dors. Le sommeil est une échappatoire, lorsque tout va mal, il suffit de dormir pour tout oublier. 

Certaines personnes vont se coucher très tard parce que c’est la seule chose qu’elles ont l’impression de contrôler. Si ça va vraiment mal, parfois juste se lever de son lit représente un défi, alors dormir est la meilleure option. 

Quand tu fermes les yeux, l’anxiété, le stress, les problèmes et tout le reste disparaissent. 

Le sommeil devient alors comme une drogue, plus tu dors, plus tu as sommeil. 

Alors la journée, tu rêves au soir, au moment où tu fermeras les yeux et tout disparaîtra. 

Des fois, tu espères t’endormir et ne jamais te réveiller, car le sommeil est plus réconfortant que la réalité.

N’hésite pas à parler à une personne de confiance pour t’aider à passer de l’ombre, à la lumière.

 

Mina