Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Curé-Mercure

Ne reste pas seule
Découragée

Ne reste pas seule

L’anxiété est le centre de mon univers. Elle est présente 24 h sur 24h. Elle m’empêche de respirer normalement comme je voudrais respirer. Je la sens coincée dans ma gorge comme si elle me coupait le souffle chaque fois que j’inspire. Cette respiration me donne des douleurs au niveau de la poitrine et m’apporte des migraines.

Je vis à anticiper la peur du futur, la peur de ce qui pourrait m’arriver ainsi de comment je vais le vivre, donc je ne vis pas le moment présent. Parfois, quand je suis vraiment heureuse où bien dans ma peau, je me dis que ce n’est pas normal que je me sente bien.  Il y a des fois, quand je suis seule, je tombe dans de profondes pensées, des pensées qui me font douter, qui m’effraient et qui me font stresser.

J’ai vécu des situations qui m’ont causé quelques crises de panique. Je sens venir des émotions comme la joie, la peur, le doute dans mon ventre qui accumule une grosse boule de stress. Par la suite, je me mets à hésiter dans mes pensées, donc la boule de stress grossit de plus en plus. Je me mets à grelotter de partout, à respirer plus vite que d’habitude. Je me sens paniquée et étourdie, mais heureusement, je ne suis pas seule, je suis avec une personne très calme et qui réussit à me calmer en faisant des respirations avec moi, en me répétant que tout va bien aller et en me changeant les idées. Une fois calmée, je dois absolument me lever et marcher parce que sinon je me remets à paniquer.

La médication pour l’anxiété n’est qu’un soulagement qui va aider à calmer en diminuant le stress, mais elle ne va pas le faire disparaître complètement. Ce médicament ne dure beaucoup de temps alors le stress recommence, augmente et fait en sorte  que je dois prendre une autre capsule. Bref, je n’ai pas besoin de cette médication, elle va juste me créer une dépendance. C’est pour cela que je n’en prends pas et que je me trouve des solutions, des moyens qu’on m’a donnés pour que je puisse me calmer quand je me sens angoissée.

Il va toujours y avoir une petite pincée de stress à l’intérieur de moi et c’est pour cela que j’apprends à vivre avec mon anxiété et à la voir comme une bonne source de stress. Quand vous vous sentez anxieuse ou anxieux, ne restez pas seule avec vous-même, allez en parler à quelqu’un  en qui vous faites confiance.

Jessika