Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Curé-Mercure

Se relever après la perte d'un être cher
Assumée

Se relever après la perte d'un être cher

Perdre un être cher est probablement un des sentiments le plus atroce qu’un être humain puisse ressentir. Le coeur est en train de te sortir de la poitrine, tu es incapable de cesser d’éclater en sanglots, tu ne manges plus autant qu’avant, tu deviens insensible, tu es en colère, tu ne veux plus faire toutes les activités que tu aimais faire avant, tu ne veux plus voir personne, tout ce que tu veux, c’est être seule dans ta chambre avec ta musique et pleurer sans arrêt.

C’est alors à ce moment-là que tu te dis : « Est-ce que j’ai perdu la joie de vivre? » Au début, notre premier réflexe est de refuser la perte de l’être. Tu en veux en la vie de t’avoir enlevé une personne que tu aimais plus que tout. Avec le temps, tu réalises que d’accepter le décès atténue peu à peu ta tristesse, ta culpabilité, ta peur, etc. et aide à reprendre le cours de ta vie. Ce ne sont jamais des étapes faciles à traverser, j’en suis consciente.

Chacun vit son deuil différemment et à son rythme, chacun à des besoins différents. Par contre, il est primordial d’être présent et à l’écoute des gens qui en ressentent le besoin. Exprimez vos émotions, vos besoins, n’ayez pas peur de vous ouvrir et de prendre votre courage à deux mains en allant voir quelqu’un pour en parler, entourez-vous des bonnes personnes et gardez vos bonnes habitudes.

Si cela est nécessaire, essayez de prendre du recul et prenez du temps pour vous. Réussissez votre vie et atteignez vos rêves pour cette personne qui, malgré tout, sera toujours dans votre cœur, car vous ne l’oublierez jamais. Vous allez malheureusement tous devoir le vivre un jour, mais soyez courageux et n’osez pas abandonner, car il y a toujours quelque chose d’incroyable qui vous attend à la suite d’une épreuve difficile. Servez-vous des ressources disponibles si vous en ressentez le besoin.

 

Vous êtes plus fort que vous le pensez!

Mélodie

Mélodie Collon

Bonjour, je m'appelle Mélodie, j'ai 15 ans et je suis en 4e secondaire. Depuis que je suis toute petite, le sport et l'écriture est, pour moi, la meilleure façon de m'exprimer ainsi que de me libérer de certains sentiments incontrôlables. À la suite du décès de mon ex, j'ai énormément écrit sans savoir que cela allait me faire autant de bien. J'aimerais donc pouvoir partager avec toutes celles qui en ressentent le besoin, tous les trucs nécessaires afin d'être bien avec soi-même, les leçons de vie que j'ai apprises, ainsi que de me libérer de toutes les petites tornades en moi qui refont parfois surface.

Mélodie Collon - École secondaire Curé-Mercure