Aimez notre page
Suivez nous sur



École Secondaire Liberté Jeunesse

L’influence des mots
Émotions , Pression sociale

L’influence des mots

Tout au long de notre vie, on se fait dicter ce qu’on doit faire et ce qu’on ne doit pas faire. Les autres commentent nos apparences, nos actions, nos paroles; la moindre petite parcelle de nous est jugée. Au fond, c’est normal que chacun ait son opinion, sa propre manière de voir la vie, car chacun vit des expériences différentes, mais est-ce vraiment sain de constamment se comparer aux autres, constamment juger, et même, quelquefois, rabaisser? Je ne crois pas.

On l’a tous déjà fait commenter, dénigrer, juger ou simplement partager notre vision des choses sans qu’on nous l’ait demandée. On vit dans un monde qui a le jugement facile, qu’on le veuille ou non. Il arrive que nos paroles ou nos actions blessent ou amènent certaines personnes à vouloir changer. Même si l’intention n’était pas méchante au départ, elle se transforme en quelque chose de mauvais. L’important, quand ça arrive, c’est de prendre le temps de communiquer ce qu’on ressent de manière saine, c'est-à-dire en ne laissant pas la haine nous dépasser. Chacun commet des erreurs et il est important de mettre toutes les cartes sur table avant que la situation ne s'envenime trop, même si ça nous paraît dur à surmonter.

 

Par contre, je suis du clan qui prône une bonne santé mentale à une relation qui ne nous apporte que du négatif, de la peine et de la colère, alors si la communication n’est pas saine dans cette relation, il est mieux de s’en éloigner et d’apprendre de celle-ci.

 

Il m’arrive de me rendre compte que je n’aime pas ce que je dis ou la manière dont je pense, ce qui me pousse à me questionner sur les raisons pour lesquelles je pense ou dit ces choses qui sont malveillantes. Je pense qu’il est temps pour moi de m’informer davantage, pour éviter de parler dans le vide, être plus consciente de mes paroles, comme on dit: «tourner sa langue sept fois avant de parler». Même si au fond de moi, je sais que je ne peux pas plaire à tout le monde.

 

Au fond, je pense que l’important, c’est que tout le monde se sente bien avec son corps, avec son esprit et avec les gens qui l’entourent.

 

Elizabeth

 

Elizabeth Pelletier

Salut! Pour me présenter, je dirais que je suis une personne plutôt diversifiée. Je peux être réservée et discrète à certains moments et débordante d’énergie, prête à conquérir le monde! J’ai aussi divers champs d’intérêt comme l’art, la communication, l’apprentissage, etc. C’est donc la raison pour laquelle je désire m’impliquer dans ce nouveau défi qu'est La deMOIs’aile. Ah et j’oubliais, je m’appelle Elizabeth Pelletier et je suis en 4e secondaire ( j’ai donc 15 ans ).


 

Elizabeth Pelletier - École Secondaire Liberté Jeunesse