Aimez notre page
Suivez nous sur



École Secondaire Liberté Jeunesse

Jamais trop tard
Anxiété , Persévérance

Jamais trop tard

L’anxiété, elle est pour moi, toujours présente. Elle me suit partout où je vais, dans chacune de mes pensées, elle se faufile. Juste pour dire qu’elle vient me déranger. Je ne mentirai pas, elle me terrifie. Elle est imprévisible et espiègle. Je dois la traîner avec moi du moment où j'ouvre les yeux le matin jusqu’à ce que je m’endorme le soir. Avec les années, elle avait créé de grosses chaînes lourdes à transporter. J’avais cette constante impression d'être sous son emprise, car c’était elle qui, malheureusement, avait le contrôle sur mes états d'âme. Elle avait réveillé en moi la peur de vivre, la peur de mettre les pieds dehors, j’avais peur de l’échec, de la perception des autres à mon égard. En fait, j'avais peur d'être moi-même. Comme si elle créait une barrière entre la vraie moi et celle qu’elle voulait que je sois, par peur d'être jugée. À cause d’elle je m'étais renfermée sur moi-même. 

 

Puis un jour, j’ai recommencé à parler à plus de gens et à développer mes habiletés sociales. Ce qui m’a fait réaliser que la perception que je pensais que les autres avaient de moi était complètement fausse. Plus j'échangeais avec les gens qui m'entouraient, plus j’ai réalisé que j'étais, en fait, apprécié par les autres. Avec tout ce changement dans mon environnement, ma confiance en moi a augmenté. Comme si la porte qui gardait cette partie de moi-même, qui avait peur de voir le monde, enfermée, venait de s’entrouvrir. Je vois maintenant moins mon anxiété comme un poids, elle ne m'empêche plus de vivre ma vie comme je l’aimerais. Après avoir essayé l'hypnose et avoir changé ma perception sur la vie en général, je suis capable de vivre avec elle. Oui, elle est encore présente dans mon quotidien, mais je suis la preuve vivante qu’il est possible de presque l’effacer de nos vies. Je suis passée de manquer de l’école et rester chez moi parce qu'elle me terrorisait, jusqu’à vouloir tout essayer,vouloir évoluer et rencontrer de nouvelles personnes. Je dis que la volonté et la confiance en soi sont ses pires ennemis. Mon processus pour réussir à la calmer m’a fait énormément évoluer en tant que personne et j’en suis extrêmement fière, je suis enfin bien avec moi-même. À tous ceux qui me lisent en ce moment, croyez-moi, vous êtes autant capable que moi de faire des efforts pour vous sentir mieux par rapport à votre anxiété. Il n'est jamais trop tard pour faire un changement. 

 

Camélia


 

Camélia Pelletier

Bonjour, je m'appelle Camélia Pelletier, je suis vraiment mauvaise pour me présenter. Je vais commencer par dire que je suis une fille extrêmement créative, j'aime beaucoup exprimer mes sentiments ou mes pensées par l'écrit. Faire partie de La deMOIs'aile serait, pour moi, une grande opportunité de m'exprimer sur des réflexions que j'ai par rapport à la vie et à ce qui m'entoure, mais que je n'ose pas faire sortir de ma tête. Je suis quelqu'un de très anxieux et prendre un moment de pause pour écrire me fait vraiment sentir bien. On dit souvent de moi que je suis quelqu'un d'extrêmement mature pour mon âge avec des opinions et des regards très poussés sur le monde. Bref, faire partie de cette communauté serait un honneur pour moi, de pouvoir lire et échanger avec d'autres blogueuses sera une expérience enrichissante.


 

Camélia Pelletier - École Secondaire Liberté Jeunesse