Aimez notre page
Suivez nous sur



École Secondaire Liberté Jeunesse

Speak gen Z!
Pression sociale

Speak gen Z!

Cet article est dédié aux autres générations que la mienne. À l’aide de ce message, je pense que vous pouvez voir ma frustration envers le manque d’ouverture d’esprit envers ma génération. Je me sens incomprise, non écoutée et insultée qu’on ne considère jamais nos opinions parce que nous sommes ‘’trop jeunes’’ pour pouvoir les donner. J’ai décidé de ne pas vous écouter…

 

Il est si beau de vous écouter

Parler de problématiques

Vous plaindre de la société dans laquelle vous vivez

Ou d’une conversation mondialement importante

Mais nous sommes ‘’trop jeunes’’ et ‘’stupides’’ par moments

Pour comprendre l’ampleur de vos actions

Speak gen Z!

Parlez de l’environnement en ruines

Que vous avez torturé pendant des années

Par vos poisons et vos ‘’besoins’’ qui n’ont aucunes alternatives

Car vous êtes si aveuglés par nos innovations

Que pour vous ce n’est pas assez

Speak gen Z! 

Parlez de politique!

En disant que vous êtes des experts

Quand vous voyez seulement deux couleurs tertiaires 

Que vous votez pour le même parti depuis des millénaires

Mais les pensées de vos générations nous empêchent 

De monter à la table ronde de Trudeau ou Legault

Speak gen Z!

Parlez de santé mentale!

De dépression ou d’anxiété sociale

Comme si vous étiez nos psychologues

Et que ce qui se passe dans nos têtes est un roman grand ouvert

‘’Arrête d’être stressé de même!’’ on s’fait dire

Mais vous ne remarquez pas l’amplitude

Des personnes qui se sentent comme nous

Autant de ma génération que de la vôtre

Speak gen Z.

Le monde est entre nos mains

Sans réellement savoir quoi en faire

Par où commencer?

Car notre défi semble plus majeur que le vôtre

Nous ne sommes pas naïfs ni inconscients comme vous nous dites

De notre impact sur la société

Vous avez seulement tous les yeux bandés pour le voir

Speak gen Z.

Ce défi est notre défi

Et nous savons que nous ne sommes pas seuls


Ophélie

Ophélie Côté

Bonjour! Je m’appelle Ophélie Côté, j’ai 16 ans et je suis présentement en 5e secondaire. J’ai décidé d’envoyer ma candidature puisque j’ai recommencé à trouver de l’intérêt à l’écriture. L’ayant retrouvé en quarantaine, je me sens prête à révéler ce que je ressens à d’autres personnes pour peut-être faire comprendre à certains et à certaines qu’ils ne sont pas seuls. Étant à proximité de mes émotions et déterminée à donner mon opinion, je suis prête à offrir des articles développés, ressentis et qui reflètent ma personnalité. De plus, je suis une personne qui est organisée et capable de s’engager et à remettre les travaux dans les délais. Finalement, je suis une personne ouverte à la critique et à l’amélioration de soi.


 

Ophélie Côté - École Secondaire Liberté Jeunesse