Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
La musique
Flyée

La musique

L’autre jour, on marchait dans la rue (rien de bien anormal), puis soudainement,
l’élément déclencheur apparut sous la forme d’une gang de dudes accompagnée
de leur rap. On ne juge aucunement les gens qui aiment ce style de musique,
mais qu’ils gardent leur musique pour eux s’il vous plait! Alors, on a commencé à
discuter de la musique populaire d’aujourd’hui. On a rapidement réalisé qu'on
avait manqué un bout. On se rappelait la musique de 2011, genre LMFAO, mais
on dirait qu'on a sauté dans une faille temporelle et qu'on est arrivé en 2019 avec
ses Despacito et autres tounes de rap douteuses. Qu’est-ce qui s’est passé ?

 

Comment sommes-nous passés de musique populaire à musique étrange sortie
du fin fond de Youtube? Est-ce que nos cerveaux sont partis prendre une
marche pendant une coupe d’années pour revenir totalement désorientés ? Alors
que tout le monde dansait sur des rythmes plutôt connus, nous, nous étions
parties dans un autre délire !


Anouk: Pour moi, le chemin entre la musique populaire à… ce que j’écoute
aujourd’hui s’est fait dans un minimum de logique. Un minimum. Premièrement,
j’ai commencé à regarder des animes, ce qui m’a poussée à regarder des AMV
(des bouts d’animes sur des tounes cool). Je suis alors tombée dans un trip
emo-rock-metal chose dont je ne suis pas vraiment sortie. Un beau jour, un AMV
était fait sur une chanson japonaise vraiment cool, c’est alors que j’ai découvert
les vocaloids (des robots japonais qui chantent). Je suis restée là-dessus
pendant un moment. Ensuite, en secondaire 3, j’ai découvert le sombre, le
mystérieux et très cool monde des fanfictions. Ça m’a fait découvrir la KPop
(BTS)
. Donc voilà, j’écoute généralement des chansons qui me vaudraient la
réputation de personne étrange si je ne l’étais pas déjà.

 

Ophélia : Pour ma part, j’ai plutôt l’impression que mon cerveau est parti faire
une petite virée dans une drôle de forêt où des chansons plus… très jeunes et
décontractées m’ont assaillie. Tsé, je veux dire, à quel moment tu vas voir une
ado se promener dans la rue en chantant des tounes des Cowboys Fringants ?

Si ça vous arrive, c’est que c’est probablement moi. Et encore, les cowboys, ce
n’est rien ! Les émissions de fin d’année m’ont fait développer une sorte
d’obsession pour les chansons humoristiques du style de RBO. Vous savez, les
tounes du Bye Bye
? Ben moi, je les écoute encore, même quand on est rendu
en juin. Bref, j’ai juste passé à côté des chansons populaires pour préférer des
tounes plus ou moins étranges.

 

Pour conclure, nous vous conseillons d’assumer ce que vous aimez, même si ce
n’est pas conventionnel, même si ce n’est pas ce que les gens cool aiment. Ça
fait quatre ans qu’on se fait juger et une fois qu’on accepte d'être différent, c’est
cool et la vie est meilleure !


(Lalan7)2

Ophélia Lalancette

Bonjour les humains. Je me nomme Ophélia Lalancette et je suis en 4e secondaire.

Vous savez la fille folle dans Hamlet?  Ben, c’est ça, mon nom vient de là. Je vous laisse faire vos déductions. J’ai 16 ans et je vis selon un principe très simple: ‘’Si je me trouve drôle, je suis drôle’’. Simple, efficace. Je tiens à dire que je ne suis aucunement sérieuse, que mes jokes sont pas nécessairement drôles, que j’ai un esprit de bottine très développé et que j’adore écouter les tounes du Bye Bye. Cette dernière information n’était pas nécessaire... BREF! Je suis le genre de personne a utilisé sa calculatrice pour trouver la réponse à 1+1 parce que tsé, la réponse pourrait mystérieusement changer du jour au lendemain… Mieux vaut prévenir que guérir!

 

Ophélia Lalancette - École secondaire de Mirabel