Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
Hommage à mon grand-papa
Émotions , Famille

Hommage à mon grand-papa

La mort représente l’inconnu pour l’être humain, la peur du vide. Il y a une question que l’on se pose chaque fois, « où allons-nous après la mort ? » On ne le saura jamais. Beaucoup de raisons peuvent faire en sorte que nous devons quitter ce monde comme la maladie, la vieillesse, un accident, etc.

Il y a une maladie en particulier qui me tient à cœur, celle de l’atrophie multisystémique. Qu’est-ce que c’est? C’est une maladie incurable, on ne s’en remet pas. Cette maladie attaque les cellules du cerveau pour les anéantir. Une personne sur un million est atteinte de cette maladie.

Cette maladie a décidé de s’attaquer aux cellules du cerveau de mon grand- papa, décédé le 8 juillet 2015. Pourquoi toi? J’en veux tellement à la vie de m’avoir enlevé un être aussi précieux à mes yeux. Tu ne méritais pas de partir. Cette idiote de maladie t’a fait souffrir pendant plus de 5 ans. Il y a longtemps, dans les années 2008-2009, la maladie a décidé de t’attaquer en premier dans les jambes aussi rapidement que l’éclair. Je t’ai vu tomber de ton vélo avec grand-maman lorsque je te regardais par la fenêtre, c’est à ce moment-là que l’on a commencé à se poser des questions.

Après plusieurs différents diagnostics, tu as finalement été diagnostiqué avec l’atrophie multisystémique. À ce moment-là, la maladie a décidé de te faire dégrader de plus en plus vite. À la suite de tes jambes, elle a tué tes bras, tes mains, ta vessie, ta capacité à te nourrir et ton cœur à 20h45 le 8 juillet 2015. Grand-mère a été forte tout comme toi, elle a fait en sorte que la maison couvre tes besoins. Peu après, tu as été mis en résidence de façon à ce qu’on s’occupe mieux de toi. Le 8 juillet, tu as décidé de nous quitter avec toute ta famille à tes côtés. J’espère sincèrement que tu es bien là où tu es et que tu ne souffres plus, je t’aime et t’aimerai toujours, repose en paix. 

Pour Roger Boulet, 69 ans.

- Megan