Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
Épuisée
Crise mondiale Covid-19 , Émotions

Épuisée

Je ne sais pas pour vous, mais, personnellement, je suis épuisée. Et oui, encore un texte sur la COVID-19, mais je pense que c’est important d’en parler. La situation actuelle me dépasse. On dit beaucoup à quel point c’est dur pour les travailleurs de la santé et pour les adultes... Sauf que nous, les adolescents, nous souffrons aussi! Du jour au lendemain, voir nos ami(e)s nous était interdit. On s’est pliés aux règles. Je ne dis pas que tout le monde le fait, mais une partie. Je suis épuisée! Je n’ai plus de motivation pour aller à l’école! On ne fait que des examens et, pourtant, Monsieur le Ministre Roberge aurait créé ces deux étapes pour nous 'alléger'' justement. Je ne critique pas du tout son travail, loin de là. Je ne travaille pas en santé publique donc... Je trouve ça juste tellement dommage à quel point on ne remarque pas les efforts des ados. C’est épuisant autant mentalement que physiquement. J’ai beau dormir assez bien, je reviens fatiguée. J’ai l’impression de crouler sous la charge de travaux, pas vous?  Où est donc rendu le fun qu’on avait quand on allait à l’école? Le plaisir de voir nos ami(e)s?

Ce n'est pas drôle, les taux de suicide ont augmenté ainsi que les problèmes de santé mentale. C’est supposé être normal? Je suis épuisée de devoir me lever le matin, un sourire forcé aux lèvres juste pour ne pas être questionnée, de me forcer à avoir du plaisir alors que tout ce que je ressens, c’est de l’épuisement. Plus les journées passent, plus je suis démotivée et, pourtant, j’aimais bien l’école avant.

C’est juste trop, avec ce qui se passe en ce moment. Trop à penser, trop à faire, on en oublierait parfois que la COVID-19 peut nous stresser nous aussi. On en vit aussi, de l’anxiété, et il faut en parler avant de finir plus qu’épuisés. Avant que tout le monde soit au bout du gouffre. Ne suis-je pas la seule à le penser? 


Noémi

Noémi Matuga

Salut! Je m’appelle Noémi, j’ai 14 ans. J’aime beaucoup lire et écrire. J’aime aussi donner mon avis sur diverses situations. Même si, parfois, mon opinion est impopulaire, je trouve qu’avoir des préjugés sur un sujet sans s’y connaître, c’est insensé. Je suis une personne très ouverte d’esprit. Je n’ai pas peur de m’exprimer si le sujet me tient vraiment à cœur. Personnellement, je trouve que la société ne parle pas assez de certaines choses et ça en devient tabou, alors que ça ne le devrait pas. Je suis aussi très émotive et je crois que, quand j’écris, ça peut se sentir parfois. Bref, je crois que j’en ai trop dit. À toi de me lire!

Noémi Matuga - École secondaire de Mirabel