Aimez notre page
Suivez nous sur



La Polyvalente des Monts

Une histoire pas banale
Émotions , Famille

Une histoire pas banale

Il y a deux ans de cela, j'avais juste 10 ans, un événement s'est produit dans ma vie. J'ai eu un accident de voiture. Ce jour-là, je me suis demandé ce qui se passait et aujourd'hui je suis là pour vous le dire et échanger avec des personnes comme moi.

 

On était en camping, mes parents, mon frère, ma sœur et moi. Il fallait faire 114 km de gravelle et de sable. Après 84 km, le pneu de notre auto éclate et mon père perd le contrôle de la voiture. La voiture s'est dirigée vers un arbre. On a pris la bordure de sable et le nez de la voiture s’est planté dans l’arbre et a fait un 180 degrés. Pendant ce moment, ma famille et moi avons perdu connaissance. Quand je me suis réveillée, j'ai regardé sur ma gauche : ma sœur était sur le point de se réveiller.  J'ai regardé devant moi : mon père et ma mère étaient vivants et quand je me suis retournée vers mon frère, j'ai crié pour avertir mes parents que mon frère avait un problème. Mon frère avait le visage en sang. Il s’était tapé le nez contre son casque de motocross. Ma mère paniquée sort de la voiture et essaye de sortir mon frère encore un peu endormi. Après quelques minutes, nous étions tous sortis et écrasés par terre sans force sauf moi, parce que je m'inquiétais de sa santé. Je regardais ma famille pour voir s’ils étaient corrects, ma mère et mon père aidaient mon frère. Une ambulance est arrivée pour sauver mon frère et trois autres pour ma mère, ma sœur, mon père et moi. Rendue à l’hôpital, j'ai entendu mon frère crier et partir dans un autre hôpital parce que son cas était grave. 

 

Mon grand-père qui était proche de l’hôpital est venu nous chercher sauf ma mère qui devait rester une journée de plus. Le lendemain, on est retournés chez nous et mon frère était toujours à Montréal pour se faire soigner. Pendant une semaine, je faisais des rêves comme si ça recommençait chaque jour et j'ai eu beaucoup de flash-back. Maintenant, on va mieux, mon frère est guéri et toute ma famille aussi. 

 

Merci,

Jade Mitron