Aimez notre page Facebook !
Suivez nous sur Youtube !

Qui est la deMOIs’aile ?

Le projet

Le projet « La deMOIs’aile », c’est une plateforme de blog, regroupant différentes écoles secondaires du Québec. Mathieu Roy, enseignant de français au secondaire et moi, Marie-Eve D’Amours, fondatrice et blogueuse à MoiME.ca et également intervenante auprès des jeunes, baignons dans cette réalité depuis plusieurs années. Une réalité, où la santé mentale de nos jeunes s’avère de plus en plus difficile voire alarmante.

Il y a une véritable faille au niveau de l’identité de nos jeunes. En effet, les adolescentes sont confrontées tous les jours à une pression sociale et une image «stéréotypée » que la société attend d’elles-mêmes. Lourdes de conséquences, elles se perdent, s’oublient, se négligent par rapport à ce qu’elles « sont » véritablement et ce que l’on « veut qu’elles deviennent ». C’est ainsi que différents problèmes psychologiques surgissent.

Nous avons choisi d’offrir la possibilité aux jeunes filles de s’exprimer librement par un médium d’actualité qu’est le « blog ». Avec le projet « La deMOIs’aile », on mise sur le partage d’articles montrant du vécu, tout en demeurant dans l’authenticité, la vérité et l’unicité. C’est un peu comme un « journal intime » que l’on a envie de partager ouvertement.

En écrivant ce qui se passe à l’intérieur, elles verbalisent leurs pensées, elles apprennent à se connaître davantage, à s’assumer à part entière pour inévitablement grandir en tant que personne unique.

« La deMOIs’aile », c’est le fondement de l’estime de soi. C’est-à-dire que nous allons chercher la base intérieure, « qui suis-je?», pour favoriser l’image des différentes jeunes filles sélectionnées (et non par la grosseur de leurs seins, par leurs vêtements, par leurs performances scolaires…)

Le fait de pouvoir partager leur vécu avec d’autres élèves de l’école (et d’ailleurs au Québec) apportera un sentiment d’appartenance et un certain respect mutuel puisque souvent, nous ne sommes pas seules à vivre ce genre de situations. C’est simplement que l’on n’ose pas dire, par peur du jugement ou par peur de déranger. Ainsi les différents réseaux sociaux seront utilisés de façon positive puisque, très important ici, on parle d’un partage de contenu et non de contenant.

Afin de présenter le projet « La deMOIs’aile » aux écoles secondaires du Québec, nous avons élaboré une présentation basée directement sur des expériences de vie. Toutes les adolescentes de l’école pourront donc bénéficier de cette conférence, animée par Marie-Eve, soit un court historique de celle-ci ayant traversé différentes problématiques (déficit de l’attention, stress, anxiété…), son expérience en tant que blogueuse, ainsi que diverses informations dans le but de sensibiliser les jeunes à l’utilisation adéquate du Web.

« La deMOIs’aile » ira donc toucher une grande partie des jeunes filles, puisque l’on sait pertinemment qu’un de nos principaux rôles dans l’éducation est de servir de modèle…

Oser être soi. Sujet omniprésent dans notre société. S’assumer. Agir et vivre en fonction de qui nous sommes. C’est ainsi pour les adultes, pourquoi ne pas conscientiser nos jeunes à cette réalité?

On veut apporter un vent de changement pour que les jeunes filles osent être elles-mêmes et qu’elles en soient fières. Qu’elles s’aiment un peu plus chaque jour avec leurs défauts et leurs qualités. C’est ça leur véritable richesse. Leur bagage. Le fondement de l’estime de soi.

Bref, ce qui nous fait sincèrement vibrer dans ce projet, c’est que ce ne sera pas nous, les adultes, les intervenants, les enseignants qui diront aux jeunes filles qui elles sont, mais bien elles, qui le constateront par elles-mêmes. Par leurs partages. Par leurs mots. Et ça, c’est de la solidité.

« Laisse vivre la blogueuse en toi! »

 

Ressources

Partagez la deMOIs'aile

Vous voulez faire vivre l’expérience « La deMOIs’aile » à votre école ?
Nous vous invitons à vous inscrire dès maintenant.

J'inscris mon école