De nos jours, l’apparence physique est devenue une nécessité afin d’avoir une place convenable dans la société.

Notre poids et notre grandeur influencent indirectement ce que les gens pensent de nous. J’entends partout que le physique n’a aucune importance et que la beauté ne devrait, en aucun cas, être un obstacle dans la vie de quelqu’un, mais est-ce vraiment respecté?

Je trouve que les médias ont une influence énorme sur nous, les femmes, et entraînent plusieurs à devenir ce qu’elles ne sont pas pour le plaisir des yeux externes.

La pression sociale. Des études démontrent qu’une exposition à des images véhiculant un idéal de beauté « inatteignable » augmente le sentiment d’insatisfaction, de dépression, de colère et diminue l’estime de soi.

Triste réalité. Je vis exactement dans cet embarras tous les jours. On dirait que c’est plus fort que moi, de me comparer à des filles qui sont plus belles, plus minces. En étant dans une ère extrêmement technologique et réellement accrochée aux réseaux sociaux, je suis confrontée à voir au moins 1 fois par jour une image qui me rendra mal dans ma peau.

Actuellement, au Canada, entre 80 et 90% des femmes et des filles n’aiment pas leur apparence. Encore une fois, à l’âge que j’aie, 16 ans, je me tiens dans cette catégorie, sans pouvoir y faire grand-chose.

Ceci est un problème énorme puisque ne pas s’aimer peut entraîner des problèmes à long terme : diètes, les troubles alimentaires, la dépression et même, la prise de médicaments/ drogues pour la perte de poids.

J’ai longtemps voulu faire des diètes et j’ai même tenté d’être végétarienne afin contrôler ma nourriture. Je continue simplement de m’entraîner. Même si je me dis que c’est pour le plaisir, au fond de moi, c’est surtout pour atteindre une certaine perte de poids.

D’un côté + positif pour l’image de la femme est qu’à ce jour, beaucoup de gens se sont mobilisés pour nous soutenir dans nos imperfections en nous aidant à nous sentir mieux dans notre peau.

Dove Canada s’est donné la mission de valoriser la vraie beauté. La naturelle. Celle qui se trouve à l’intérieur.

Une charte pour une image corporelle saine et diversifiée a également été créée dans plusieurs pays, dont le Québec (Canada)! Je me suis fait un heureux plaisir de la signer dès que j’aie connu son existence et je vous invite à faire de même au site Internet suivant : jesigneenligne.com.

La compagnie québécoise Hoaka Swimwear créée par Élizabeth Rioux est l’une des seules compagnies de costumes de bain à afficher sur sa page Instagram des photos de jeunes femmes de toutes les formes, de toutes les couleurs et de toutes les grandeurs en portant ses vêtements. On aime!!

Il faut tenir compte et garder en tête que l’important est que NOUS, nous trouvions belle. Pas les compagnies de maquillage, ni les mannequins. Mais bien nous! Nous qui nous voyons à tous les matins se lever avec les cheveux en pagaille, les yeux sans maquillage. Nous qui nous voyons sous notre vrai jour et sans vêtements. Au naturel!

Je suis qui je suis et la première personne que je devrais accepter, que je devrais être fière, c’est MOI justement.

Bref, ma faiblesse est que j’ai tendance à me comparer énormément et à vouloir ce que je n’ai pas…Comme malheureusement beaucoup de jeunes femmes…Et pourtant, je devrais être la plus belle à mes yeux.

-Anna-