Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
Mes pots cassés
Pression sociale , Réseaux sociaux

Mes pots cassés

Et dans cette tempête interminable, je mets fin à mes douleurs. Je répare les pots cassés.

Je m’offre des excuses pour ne pas m’être respectée, pour m’être blessée. Je m’excuse d’avoir perdu les pédales quelque temps. J’ai fait preuve d’un état de folie temporaire, je me suis cassée sans m’en rendre compte.  Je n’ai pas été clean, je me suis traitée comme si je ne valais rien.  J’ai cherché longtemps la source de mon problème, comme un chien qui cherche sa queue…  J’ai fini par comprendre : mon problème, c’était moi!
 

Je n’ai pas été délicate, je me suis trop mis de pression à vouloir plaire. J’me suis mindset des standards qui n’ont pas rapport, comme si mon apparence, mon poids ou ma façon de m’exprimer allait vraiment me définir. Mes réflexions ressemblaient à ça: « Si je suis plus mince, j’vais être comme les autres… Si j’me mets 3 pouces de fond de teint pour cacher mes freckles, j’vais être plus belle! C’est ça qui est beau, la peau unie. » Le pire, c’est que je n’ai pas juste pensé, j’ai agi! J’ai arrêté de manger, fini ! « Besoin de nourriture? Ben voyons donc, c’est quoi, cette niaiserie-là? Ça fait juste faire grossir franchement! » J’me suis réveillée plus tôt pour me maquiller ben comme il faut. « Pas question d’aller à l’école au naturel voyons ! Quelle honte !» Je vais m’arrêter là sur les horreurs que j’me suis infligées parce que si toi, fille qui lit ça, tu es dans la même phase, je ne voudrais pas te donner d’idée. J’veux pas que tu te détruises.

Mais tsé, j’ai peut-être plus « pogné », j’ai peut-être eu plus de likes sur Instagram et Facebook, j’ai peut-être aussi été « populaire », mais tu sais quoi ? Je n’ai pas été plus heureuse! J’me suis cassée petit à petit jusqu’à ce que j’me rende malade. Je m’excuse de m’être rendue là.

Aujourd’hui, dans cette tempête qui semble être s’achevée, mes douleurs tirent à leur fin. J’ai fini de mettre de la « crazy glue » sur mes morceaux de pots cassés. Je me pardonne et je me fais la promesse de ne plus recommencer. J’ai réparé les pots cassés.

Léanne

Léanne English

On peut se dire salut? Je ne sais pas pour toi (ou pour vous?), mais je pense que ce serait mieux!  

Je m’appelle Léanne, Gretchen pour les intimes (t’sé la fille dans « Means girl »? Y parait qu’on se ressemble…) J’ai 16 ans, je suis en 4e secondaire  pis j’ai « ben » des trucs à dire. Souriante et généreuse sont les qualités, qui je crois, me décrivent le mieux. Ouin pis j’aime « ben » ça chialer aussi….Mettons que du filtre, ce n’est pas ce que mes  parents m’ont le plus offert…J’aime bien écrire et faire part de comment je me sens ou de ce que je vis. Ça m’aide beaucoup. Aussi, tu sais les productions écrites de 300 mots qu’on doit faire en français et que personne n’aime? Ben moi, j’aime vraiment ça!:)

Léanne English - École secondaire de Mirabel