Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
Mon jardin, moi, c’est mon esprit
Passionnée

Mon jardin, moi, c’est mon esprit

Nous avons tous au fond de nous une sorte de jardin secret que nous
n'employons certainement pas tous de la même façon. Pour certaines
personnes, un jardin secret est un endroit où sont enfermés tous les secrets que
nous souhaitons garder bien cachés. Pour d’autres, c’est un endroit où nous
nous sentons bien, un endroit que nous ne souhaitons pas révéler. Les jardins
secrets sont vastes, aussi vastes et dépendent de la personne à qui ils
appartiennent.
       
Moi, voyez-vous, mon jardin secret est aussi vaste que les livres que je lis,
que le paysage au loin que j’observe et que la lune que j’admire dans le ciel.
Mon jardin, moi, c’est mon esprit. Tout le monde connait sûrement l’expression
«Tu es dans la lune?» Eh bien moi, je tombe souvent dans la lune pour la seule
et unique raison que cela me permet d’entrer dans mon jardin secret. Ce qui se
trouve dans mon esprit est différent à chaque fois. Cela dépend de mon humeur,
de mes émotions ou bien, de temps en temps, c’est tout simplement une
surprise. Disons tout simplement que je n’aime pas trop affronter la vraie vie et
que je suis mieux dans mes pensées.

Un jour, j’ai lu un livre, Adèle et les noces de la reine Margot. Ce dernier
raconte l’histoire d’une fille qui a à peu près notre âge et qui, pour les vacances,
doit lire un livre d'Alexandre Dumas. Un soir, elle commença la lecture de son
livre, mais épuisée, elle s'endormit et rêva de ce dernier. Elle vécut, jusqu’à
présent, tout ce qu’elle venait de lire. Chaque soir, elle décidait de prendre un
somnifère pour retourner dans son «monde imaginaire» juste parce qu’elle s’y
sentait mieux que dans la vie réelle. Mais un jour, elle en abusa et tomba dans le
coma. Heureusement, après une semaine environ, elle se réveilla. De temps en
temps, j’ai l’impression de lui ressembler, car tout comme elle, il m’arrive de
préférer être ailleurs plutôt qu’ici.
       

Je pense que l’une des plus belles choses de l’humanité est d’avoir un
esprit, une conscience, des émotions. Lors de mon premier texte, je vous parlais
d’un des nombreux problèmes majeurs que j’ai eus à affronter dans mes
premières années du secondaire.
Eh bien, mon deuxième grand problème est
que je me sentais mieux dans mon jardin secret que dans la vraie vie.

Ce que je voulais par-dessus tout c’était de rester endormie pendant des jours, uniquement
pour continuer de rêver et de vivre une vie calme, posée et imaginative.
Toutefois, avec un peu d’imagination et d'ingéniosité, j’ai été capable de
reprendre avec moi des parties de mon jardin secret, des souvenirs, car peu
importe ce qui peut se passer, les souvenirs, eux, ne disparaissent jamais.

N'essayez pas de fuir la réalité, cela ne vous apportera rien de bon en retour
malheureusement.


-D

Dana Delaby

Je me présente, Dana Delaby. J’ai 15 ans et je suis en 3e secondaire à l’école Secondaire de Mirabel. Passionnée d’écriture et de littérature, c’est seulement après avoir entendu Marie-Eve D’Amours (fondatrice de La deMOIs’aile) que l’envie de me révéler et de pouvoir me confier si je puis dire, que repris goût à l’écriture encore plus qu’avant. Je souhaite participer à ce blog pour montrer à tous ceux qui m’entourent, ma passion de l’écriture et que l’on peut se relever de toutes épreuves.

Dana Delaby - École secondaire de Mirabel