Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
L’amour, que je pensais qui était disparu de moi
Amour

L’amour, que je pensais qui était disparu de moi

Je ne peux pas nier que j’ai peur de l’amour. La dernière fois que j’ai eu une telle émotion forte, ça fait 10 mois. Par la suite, j’ai eu peur de retomber dans les bras de quelqu’un, car j’avais peur qu’on me refasse tomber sans me rattraper.

 

Mais quand tu m’as textée, je suis tombée sous ton charme. J’avais pourtant effacé l’amour de la surface de ma planète. Quand toi t’es arrivé sur la même planète que moi, les étoiles et les étoiles filantes ont décidé de nous réunir pour certaines raisons. 


Incompréhensible… Peut-être que c’était toi qui aurais dû être à la place de celui qui m’a détruite? Peut-être que c’est toi qui vas m’apporter vers le sommet afin qu’on aille toucher ces étoiles qui ont décidé de nous réunir? Peut-être que tu es juste de passage? J’en ai aucune idée, mais je ne veux plus de promesse que tu ne seras pas capable de tenir, car ça détruit encore plus. Peut-être que ce n’est pas réciproque…peut-être que tu es là pour jouer avec moi… mais, je ne crois pas.

 

Je veux être enfin heureuse et que cette personne, qui est toi, le soit aussi. Je veux que tu passes des vendredis « Netflix » collé avec moi, à place de sortir avec tes « friends ». Je veux que tu aies juste moi dans tes yeux et que chaque jour, tu te dises : « Wow, comment je fais pour être avec une personne aussi extraordinaire! » Je veux que tu vois ce que tu as devant toi et que tu apprennes de tous les moments passés avec moi.  Je veux que tu te remémores tout quand on n’est pas ensemble et que tu pleures, car tu as peur de me perdre et que moi, je te console. 

 

Je veux que tu désires rester longtemps avec moi, même si c’est dur. Qu’on surmonte des épreuves ensemble et que tu me dises que tout se réglera un jour ou l’autre. Je veux que tu ne me laisses pas tomber lorsque cette épreuve, tu la trouves trop dure que tu combattes contre ce que la vie met sur notre chemin. Je veux qu’on marche un pas en avant chaque jour ensemble, jusqu’à aller au bal où tu seras heureux de me voir arriver en robe de bal rouge. Tu te diras : « Au putain, ça, c’est ma blonde et personne ne lui touchera sauf moi! » 

 

Lorsque je vais m’endormir le soir, j’aurai une image de toi. Quand je fermerai mes paupières, cette image sera celle de ton visage. Tout au long de la nuit, cette image ne m'aura pas quittée et aura inspirée mes rêves, les plus délicieux. Au petit matin, je garderais les yeux fermés le plus longtemps possible, pour mieux retenir et m'en imprégner ce rêve. Puis durant ma journée, je m’accorderais des petits bonheurs uniques et précieux puisqu’il me suffira seulement de fermer mes yeux et de laisser revenir ces images. Que je vais tant regarder, que désormais, elles ne me quitteront plus.

 

Camille

 

Camille Dargis

Mon nom est Camille, j’ai 15 ans et j’étudie à l’école secondaire de Mirabel. À première vue, je peux être renfermée et directe, mais quand on apprend à me connaître, on se rend compte que je suis une personne épanouie, qui aime la vie et qui a beaucoup de vécu. J’ai été élevée à la dure, mon enfance n’a pas été facile. Mais chaque fois, je me suis relevée. La raison que je veux faire partie de La deMOIs’aile est que je voudrais donner des trucs aux personnes pour se sortir de certaines situations, effacer certains préjugés et raconter mon histoire pour que personne ne refasse les mêmes erreurs. 

Camille Dargis - École secondaire de Mirabel