Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire de Mirabel

CJE Mirabel PREL Québec
À la recherche d'un père
Émotions , Famille

À la recherche d'un père

Je n’ai jamais eu de père présent. À ma naissance, mon père et ma mère étaient séparés. Par la suite, il n’était pas vraiment là. Quand nous allions chez lui, il allait nous reconduire chez nos grands-parents. Il n’a jamais été présent et même encore aujourd’hui, il ne l’est pas. C’est triste à dire, mais il ne sait rien de moi ni de ma sœur aînée.

J’ai essayé de changer pour lui. Malheureusement, ça n’a pas marché. Vous allez trouver que je suis un peu stupide, un peu débile sur les bords, mais j’ai essayé de me transformer en garçon pour lui.  Oui, je sais, ce n’était pas la meilleure des idées, mais bon. Tout a commencé le jour de mon anniversaire. Quand il m’a dit, en me regardant droit dans les yeux, qu’il aurait préféré avoir un garçon plutôt que moi... Cela m’a énormément blessée et même encore aujourd’hui, j’en subi les conséquences. Mon père est en grande partie coupable de la perte d’estime de soi chez moi.


Ma mère, de son côté, s’est fait un autre copain : le père de mon frère et de ma sœur cadette. Pendant 10 ans, leur père a été plus présent pour moi que mon propre père qui avait presque disparu de la carte. Lui, il m’a vue grandir et devenir l’adolescente que je suis maintenant. Je le remercie d’avoir été présent et d’être encore présent pour moi à ce jour. Par contre, à leur séparation, je me suis encore sentie abandonnée par un père.


Ma mère s’est fait un autre copain, mais je ne veux pas m’y attacher par peur d’un nouvel abandon. Maintenant, à l’âge de 14 ans, bientôt 15, je me suis habituée à ne pas avoir de figure paternelle. Bref, si ça vous arrive, vous pouvez vous dire que vous n’êtes pas seul dans cette épreuve. Vous pouvez passer par-dessus en gardant le sourire à tous les jours.

Lily-Rose