Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire Curé-Mercure

Tous les articles de

Amelie Debacker

Je m’appelle Amélie Debacker, j’ai 16 ans. Je suis née à Paris, en France. J’ai déménagé au Québec, à Mont-Tremblant, en 2016. Je suis passionnée par l’espace et je rêverais de m’y rendre, mais je n’ai malheureusement pas les compétences requises pour atteindre mon rêve. Cependant, je m’intéresse aux étoiles et je me renseigne beaucoup sur notre univers. Pour moi, écrire représente bien plus qu’une passion, c’est mon moyen de garder la tête hors de l’eau. L’écriture représente ma bouée de sauvetage. Ça me permet de me vider la tête lorsque j’ai l’impression de me noyer. Ça me donne un échappatoire face à ma dépression qui essaye de prendre le dessus sur ma vie.

Voir tous les articles de la : École secondaire Curé-Mercure

Assumée

Nos corps sous pression

Lire plus

"...Il faut avoir une grosse poitrine, une taille et des hanches fines, un ventre plat mais des fesses rondes. Il faut avoir des formes mais pas trop quand même. Il ne faut pas avoir de vergetures ou de cellulite parce que c’est considéré comme disgracieux. Il faut avoir une peau parfaite, des cheveux parfaits, un corps parfait. Mais je vais vous faire part d’un scoop : PERSONNE N’EST PARFAIT..."

Découragée

Maladie du coeur et de la tête

Lire plus

Être dépressive, ce n’est pas être triste un soir de temps en temps et pleurer en regardant Bridget Jones et en mangeant de la crème glacée. Non. Être dépressive c’est avoir mal en permanence, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est, ne pas comprendre ce qui nous fait souffrir aussi profondément.

Assumée

Nous, les ados

Lire plus

"...On nous laisse un monde en piteux état en nous disant de faire avec, que ça va aller, ça ne sera peut-être pas tous les jours la fête, mais on va s’en sortir. On nous oblige à apprendre des choses dont on ne se servira probablement jamais, mais apparemment c’est important, pourtant on en comprend pas la moitié..."