Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Curé-Mercure

Tous les articles de

Marylou Prévost

Je m’appelle Marylou, j’ai 16 ans et je ne sais malheureusement pas ce que je veux faire plus tard. Mais, je sais une chose, je veux voyager et avoir une belle famille remplie d’amour et dieu sait que j’ai bien hâte. J’ai décidé de faire partie de « La deMOIs’aile » pour pouvoir partager des choses qui m’ont grugée beaucoup d’énergie durant toutes ces année, autant au primaire qu’au secondaire. 

Voir tous les articles de la : École secondaire Curé-Mercure

Marylou Prévost
École , Persévérance

Je m’en vais et je déploie mes ailes

"...Ce long cheminement a été une accumulation de chute, c’est donc lorsque j’étais inondée que j’ai commencé à prendre un peu plus soin de moi...."

Marylou Prévost - École secondaire Curé-Mercure
Marylou
École secondaire Curé-Mercure
Pression sociale

Mais où est-ce que le monde va?

"...Je sais bien qui est « fucké » mais criss qu’il fait du bien à ma tête qui n’est pas capable de monter sur scène pis de crier ce qui se passe vraiment icitte..."

Marylou Prévost - École secondaire Curé-Mercure
Marylou
École secondaire Curé-Mercure
Famille , Valeurs

Mes mains sur mon ventre…

"....Mon coeur me crie que j’ai besoin de toi, mais ma tête en connait les conséquences. Quand je pose mes mains sur mon ventre, j’imagine ton petit corps que je ne cesserai jamais de protéger..."

Marylou Prévost - École secondaire Curé-Mercure
Marylou
École secondaire Curé-Mercure
Émotions , Santé mentale

Un monstre en moi

"...J’ai souvent eu de la misère à dire : « Maman, j’ai besoin de toi. » parce que je le sais qu’elle était là pour moi, mais je finissais juste par péter les plombs parce que je ne comprenais même pas moi-même ce que j’avais à l’intérieur..."

Marylou Prévost - École secondaire Curé-Mercure
Marylou
École secondaire Curé-Mercure
Anxiété , Santé mentale

S’enfuir de cette forêt sombre

"...Parfois, je rêve que je vie une journée sans ups and downs et sans combat ultime contre moi-même, mais je ne peux pas. Pis, c’est correcte, bin correct. ..."

Marylou Prévost - École secondaire Curé-Mercure
Marylou
École secondaire Curé-Mercure