Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire Curé-Mercure

Tous les articles de

Émy Rochon

Bonjour,
Je me nomme Emy Rochon, j’ai 16 ans et je suis en 5e secondaire. Je ne suis pas du tout douée pour me présenter. Honnêtement, ça doit faire une dizaine de fois que je recommence. :) Alors, je vais tenter d’y aller simplement. Je suis une fille timide, maladroite et lunatique. Pour moi, même si je ne le montre pas, parler aux autres est une véritable épreuve. Je bafouille, mon cœur bat la chamade et j’ai le goût de partir en courant. Je plaide coupable, je me crée un discours dans ma tête avant de parler à quelqu’un à voix haute… Eh oui, à ce point-là, haha. Mais bon, je m’améliore avec le temps. Pour moi écrire, c’est ma façon d’évacuer ce que je ressens et qu’il m’est si difficile d’exprimer. J’ai tellement d’idées, mais elles ne sortent que rarement de ma tête. J’ai envie de partager mes idées et montrer qui je suis réellement aux autres.

Voir tous les articles de la : École secondaire Curé-Mercure

Flyée

Fille banale cherche prince charmant

Lire plus

"...Je poursuis présentement la quête d’une vie, comme la majorité d’entre vous, je recherche le prince charmant; cette personne que me fera chavirer, me surprendra, me fera rire, sur qui je pourrai compter, et qui me trouvera belle en toute circonstance…"

Assumée

Passionnée sans passion

Lire plus

"...J’ai perfectionné mon art toute ma vie dans l’attente de ce moment précis et alors qu’il pointe le bout de son nez, tout bascule… Maintenant, lorsque  j’entame une œuvre, le cœur n’y est plus…"

Assumée

J'ai peur d'échouer

Lire plus

"... lorsque je fais un examen et que je ne connais pas la réponse à une question, je sens la panique s’installer dans ma tête et une boule se forme automatiquement dans mon ventre. Pourtant, ce n’est qu’une question sur une vingtaine alors il n’y a pas de quoi s’inquiéter, mais le hamster dans ma tête n’est pas du même avis. Ça me perturbe tellement que, tout d’un coup, toutes les autres questions auxquelles j’aurais répondues en un claquement de doigts habituellement, je ne les comprends plus et c’est la catastrophe totale..."