Aimez notre page
Suivez nous sur



École secondaire Curé-Mercure

Enlever ce masque
Émotions , Pression sociale

Enlever ce masque

Je ne suis pas la plus populaire ou la plus appréciée de l'école, mais je fais beaucoup d'efforts pour ressembler à la plupart des filles normales. J'essaie de m'habiller à la "mode", de me maquiller même si ça ne me tente pas énormément, j'essaie de manger plus souvent à la cafétéria, j'ai même développé un langage comme tous les jeunes de mon âge ont ... Bref, je fais tellement de choses qui ne me ressemblent pas juste pour "fitter" avec les autres. Toutes ces choses ne sont pas moi réellement, c’est seulement un masque qui me couvre de ma réalité. 

 

Le pire, c'est que je fais ça pour essayer de ressembler aux autres et être appréciée d'eux; mais pourquoi voudrais-je passer du temps avec des personnes qui me jugent à mon apparence et devoir porter un masque, c'est-à-dire me cacher pour être acceptée… Je trouve ça fou d'aimer une personne à cause de sa popularité, de son habillement ou de son apparence. Je voudrais qu’en étant moi-même, je puisse être la même personne aux yeux des autres que si j'avais mis mon masque. Je veux me faire aimer pour ce que je suis et non ce qu’on voudrait que je sois.

Si vous croyez que vous n’êtes pas à la hauteur, pas assez bonne pour certaines personnes, vous avez qu'à être vous-même et si elles ne vous apprécient pas, dites- vous que derrière ça, il y a une autre personne, qui, elle aussi, porte un masque.
Ne vous découragez pas à votre apparence parce que tout le monde est beau à sa manière et si vous vous aimez, alors ne laissez personne vous rabaisser à ce que vous êtes.


Leah

Leah Gravel

MOI, une petite fille toute enjouée, joviale et amoureuse de la vie depuis mon tout jeune âge, j’ai dû faire face, comme tous, à plusieurs épreuves au cours de ma vie. Chacune d’entre elles, j’apprenais davantage comment m’en sortir et ne pas y retomber. Le blog  La deMOIs’aille  me permettrait  de pouvoir, à partir de mon vécu, d’aider d’autres personnes qui cherchent des solutions en vain. C’est pourquoi MOI, Leah Gravel, 14 ans, 3e secondaire, je désire  toucher votre cœur pour que vous me donniez la chance de participer à cette expérience inouïe.

Leah Gravel - École secondaire Curé-Mercure