Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Le service à la clientèle
Assumée

Le service à la clientèle

Ahhh le service à la clientèle! Ce fameux service offert dans de nombreux commerces dans le monde et qui est souvent sous-estimé. En fait, tout travail qui consiste à servir le client n’est pas à prendre à la légère. Subvenir aux demandes du client et répondre aux questions est notre priorité et nous tentons de le faire avec le plus grand des respects possibles.

Cependant, cette notion doit aller dans les deux sens. En tant que client, on s’attend à être conseillé et compris le plus rapidement possible, mais lorsque nous ne sommes pas en mesure de répondre aux questions, la patience et le civisme peuvent avoir tendance à prendre le bord. Il est important de comprendre que chaque employé travaillant dans le service à la clientèle doit faire face à ce genre de clients en restant humble pour assurer un service adéquat et respectueux. Mettez-vous à la place de ceux-ci, ce n’est pas facile de recevoir des insultes, jugements et commentaires désobligeants en voulant tout simplement faire son travail. Pensez-y, vous n’êtes parfois pas d’accord avec la décision de quelqu’un, mais la solution pour le démontrer n’est pas en envoyant promener l’employé qui est dans le devoir de vous informer avec le plus de ressources possibles.

Le client qui pense être le seul à avoir raison est un client irrespectueux, celui qui dit tout haut « Elle est jeune, c’est pour ça qu’elle n’est pas bonne » est irrespectueux. Celui qui ne t’adresse aucun regard pendant que tu le sers est irrespectueux. Bref, nous sommes respectueux avec vous, soyez-le avec nous s’il vous plait. Pour finir, j’aimerais remercier tous ces merveilleux clients qui sont d’un respect impeccable avec nous et qui disent bonjour et nous souhaitent bonne journée chaque fois qu’on les sert. 

 

Daphné

Daphné Bergeron

Salut à toi! Je me présente, Daphné Bergeron, 16 ans et je suis en concentration Danse en 5e secondaire. Ayant comme bagage, un déficit de l’attention et une participation à la troupe de danse parascolaire de mon école, on me décrit comme étant une fille très versatile et impliquée dans ce que j’entreprends. Côtoyant ma maman chaque jour à l’école, j’ai vite compris que les nombreuses caméras de surveillance arborant les plafonds de l’école ne servaient plus à rien, puisque j’avais la mienne, une caméra personnelle, nouveau genre, qui enseigne l’éthique 40 heures/semaines, mais qui me laisse quand même un peu d’air. J’ai de la créativité dans le tapis et soif de nouvelles aventures. Qui sait, ce nouveau projet m’apportera la chance de me découvrir et même de me redécouvrir une facette à la fois.

Daphné Bergeron - École secondaire Augustin-Norbert Morin