Aimez notre page
Suivez nous sur

La deMOIs'aile

École secondaire Augustin-Norbert Morin

Projet de mémoire d’une étudiante de maîtrise en psychoéducation de l’UQO
Leçon de courage
Assumée

Leçon de courage

Ma grand-mère était une femme forte, courageuse et toujours de bonne humeur. À la suite de son décès, je me dis qu’elle ne souffrira plus et qu’elle est maintenant dans un monde meilleur.

Je me rappelle encore qu’elle allait au bar du St-Hubert tous les mercredis pour aller danser et s’amuser. Comme quoi le temps ne nous vieillit pas tant que ça…

Et pourtant, durant ce temps-là, elle partageait depuis 3 ans (sans s’en rendre compte) son corps avec un cancer. Lorsqu’elle a appris qu’elle était son état, forcément elle était triste, mais étant optimiste, elle s’est dit «fuck ce que les autres pensent de moi ». Elle a profité de ses derniers mois à se goinfrer de chips, de pizza. Elle est retournée chez elle comme elle le souhaitait, puis on ne l’entendait plus nous demander : « Est-ce que j’ai du rouge à lèvres sur les dents? »

En gros, elle n’a jamais arrêté de vivre. Oui, elle aurait souhaité un 10 ans de plus, mais malgré son temps limité, elle s’est battue jusqu’au bout … avec pleinement de joie.

J’aimerais terminer en vous disant que rien ne devrait nous arrêter, car au final, le seul obstacle c’est nous!

Alix